Les chroniques de Guensorde

insert

Bien avant que ne survienne l’idée étrange de comptabiliser le temps, les Dieux voyageaient à travers l’univers. Huit d’entre eux parmi les plus puissants, huit autres qui les suivaient, et tous leurs fidèles serviteurs, découvrirent un jour un monde de matière, inconnu et magnifique.


Les seize divinités, émerveillées, décidèrent de s’y installer, parmi le peuple des Hommes qui y vivait déjà, fruste, mais prometteur, et ô combien fascinant.


Alors que chacun s’attribuait, selon ses goûts et sa curiosité, un domaine de prédilection, des dissensions commençaient à sourdre au sein du panthéon. D’alliances en complots, de duels enragés en batailles infinies, de trêves en trahisons, leur sol d’élection fut ensanglanté, ravagé, et les humains, malgré les innombrables présents divins, ne rêvaient plus que d’un retour aux temps primitifs et paisibles.


Les Dieux séparèrent donc leur monde en deux: le plan céleste d’où ils iraient contempler et diriger leurs propres emblèmes, et le plan terrestre où évoluaient les Hommes, qui serait confié à un seul d’entre eux, sans conteste et sans retour. Et ainsi fut créé le Neuvième, le Dieu Roi de la Terre, né des deux contrées, qui nomma son royaume


Guensorde.

insert

Et c’est ici que commence l’histoire…

Peu de temps devant vous ? Retrouvez l’intégrale des chapitres parus en pdf

Les héraults du roi
Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer